Identification OPAC
Mon compte

Réseau des médiathèques de Clamart

couverture Police d'Hugo Boris

POLICE, Hugo Boris. Grasset, 2016.

Trois gardiens de la paix à Paris, en été. On confie à Virginie, Erik et Aristide la mission de reconduire un étranger à l’aéroport Charles-De-Gaulle. Il est tadjik et condamné à mort dans son pays.

Huis clos dans le véhicule de police. Durant cet espace-temps très concentré, toutes les certitudes volent en éclat. Un roman concentré et incarné par des personnages en prise aussi avec leur propre vie. La rudesse terrible du métier de flic et le conflit intime face à cette situation humaine grave nous sont donnés à comprendre. Court et probablement juste.

MC


Couverture La Fractales des raviolis

La Fractale des raviolis, Pierre Raufast. Gallimard, 2015.

Il était une fois une épouse bien décidée à empoisonner son mari volage avec son plat préféré. Alors que s’approche l’instant fatal, un souvenir interrompt le cours de l’action. Une nouvelle intrigue commence aussitôt et il en sera ainsi tout au long de ces récits gigognes.

L’originalité de ce délicieux premier roman réside certainement dans sa forme. La Fractale des raviolis c’est avant tout une succession de petites intrigues qui s’imbriquent les unes dans les autres. Si l’auteur use parfois de prétextes ténus en guise de transition entre ses historiettes, sa plume singulière et caustique garantit un bon moment de lecture. Au gré de courts mais percutants récits, Pierre Raufast dépeint le portrait d’extraordinaires personnages, de véritables sociopathes pour la plupart, dont les destins se croisent.

MS


Couverture L'Adoption Quinaya

L'Adoption T.1 - Quinaya, Zidrou. Bamboo, 2016.

Tout est une question d’amour, toujours… Une très belle histoire d’amour qui se construit entre un grand-père et sa petite-fille adoptée.

Qinaya est une orpheline péruvienne de 4 ans, adoptée par une famille française. Gabriel est un grand-père qui doit apprendre à devenir celui d’une petite fille qu’il ne connaît pas. Une situation bien compliquée quand on n’a jamais pris le temps d’être père. Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

Une BD douce et poignante qui donne le sourire. Zidrou signe ici un premier tome d’une grande beauté.
On attend avec impatience le deuxième tome !

MO