Identification OPAC
Mon compte

Réseau des médiathèques de Clamart

Le Réseau

Petite histoire du Réseau

  • Imprimer
  • E-mail

La médiathèque François Mitterrand a quant à elle ouvert ses portes en mars 2007 afin d’apporter aux Clamartois résidant sur le haut de la commune des services et offres identiques à ceux proposés au centre- ville par la médiathèque La Buanderie-Anne Capezzuoli.


Le bâtiment occupe 4080m². Il comprend l’école Anne Frank, la médiathèque de 1960 m² et plusieurs logements.


 La médiathèque est un équipement entièrement novateur avec son architecture moderne et révolutionnaire. Elle a permis de redonner une dynamique à un quartier. 

Elle a été construite dans le cadre d’un grand projet de réhabilitation complète du Petit Clamart. En effet, la médiathèque était la touche finale de la remise en état de la Cité de la Plaine avec une réfection de la place, l’installation d’une mairie annexe, d’une antenne de police, d’un centre socioculturel, de divers commerces et logements sociaux. Ce projet avait pour vocation de redynamiser entièrement un quartier de la ville et notamment de lui donner un véritable espace culturel.


La médiathèque est un immense bâtiment de douze mètres de haut en béton et en verre. Cette création réalisée par le Cabinet Périphériques avec le concours de l’entreprise Bouygues et imaginé par les architectes Martin, Trottin, Paillard et Jumeau est révolutionnaire. En effet, c’est la première fois qu’un bâtiment est construit en béton d’un seul tenant.


Les collections des deux médiathèques sont complémentaires et seuls quelques ouvrages existent en plusieurs exemplaires comme les classiques ou encore les usuels.

 

Les deux bâtiments ainsi que les deux bibliothèques annexes de la Fourche et du Jardin parisien forment le Réseau des médiathèques de Clamart gérant un ensemble d'équipements de lecture publique de manière centralisée.

 

Parallèlement à ces constructions, les bibliothèques de la Plaine, de la Garenne et de la Mairie ferment début 2007 et leurs fonds ainsi que les collections de la discothèque sont répartis dans les différentes structures.